Passer à la radio…

Toutes les occasions sont bonnes pour faire connaître son activité. Dans mon premier article, je vous parlais de l’importance d’activer son réseau. Et bien, si je suis passée à la radio, c’est en partie grâce à mon réseau.

Lors de la conception du tampon pour mon entreprise chez LJ Print, j’ai eu l’occasion de rencontrer Laurence qui m’a parlé des différents réseaux et clubs d’entrepreneurs qui existaient sur ma commune et qui, tout à coup, me dit « et France Bleu Gascogne ? ». Ah… je n’y avais pas vraiment songé… Elle venait d’y être interviewée et ni une, ni deux, elle me donne le numéro de la personne qui s’en occupe en me disant de le contacter.

J’ai donc appelé ce monsieur dès mon retour, qui m’a donné rendez-vous très rapidement pour l’enregistrement. Le surlendemain, j’étais dans leurs locaux ! Il m’a expliqué que la rubrique dans laquelle j’allais être diffusée s’appelait « Un jour, une entreprise » et que c’était en partenariat avec la Chambre du Commerce et de l’Industrie et la Chambre des Métiers. Il s’agit de faire le portrait d’entrepreneurs landais qui se bougent pour réussir ! On a pas mal échangé avant l’interview et il m’a expliqué que beaucoup n’osaient pas saisir ce genre d’opportunité et que pourtant, il fallait le faire ! Il donne ainsi une chance aux auto entrepreneurs de communiquer sur leur activité dans tout le département. Je suis donc contente d’avoir eu le courage de parler seule devant cet imposant micro bleu !

L’interview s’articulait en trois parties. La première où je devais me présenter et expliquer le service que je propose. La seconde où je devais mentionner ce qui me plaît le plus dans l’activité que j’ai choisie et la troisième avec mes perspectives d’évolution, mes projets.

Ce n’est pas si simple de répondre en moins de 3 minutes à ces trois questions et me concernant, la plus difficile fût celle des projets. Mais cela m’a permis d’éclaircir cette zone d’ombre et de savoir où je voulais aller.

Si vous souhaitez écouter mon interview, vous pouvez le faire via le podcast mis en place par France Bleu Gascogne en cliquant ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *